Pour l’avoir déployée, l’idée n’est pas de révolutionner mais de responsabiliser.

Chaque collaborateurs a un rôle à tenir et des objectifs et le dirigeant est le capitaine du navire, il donne le cap et il communique dessus.

“L’art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l’orchestre.” Herbert von Karajan

L’article ici

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :